Dans la forêt d'Edna O'brien

Publié le par emiLie

 

Résumé
« S'inspirant d'un fait divers qui bouleversa un petit village des tourbières irlandaises, Edna O'brien décrit dans une écriture syncopée et polyphonique le délire psychotique d'un meurtrier, puis traque pas à pas son effort de rédemption. »

 

Deux histoires commençent en même temps le roman celle de Michen tout d'abord, un petit garçon très fragile orphelin de mère et qui a été envoyé dans des instituts de placements car il a tiré sur la porte de sa maison avec un fusil volé et l'on va suivre pas à pas son calvaire mais aussi l'augmentation de ses troubles, de plus en plus violents. Et à un moment en parallèle apparaît Eily Ryan et son fils, un brin bohème cette jeune femme va s'installer dans la maison d'enfance de Michen, une vieille maison en lisière de forêt et c'est ici que les trois destins vont se croiser. Michen devenu un jeune homme sorti de prison est revenu dans sa région et cet être instable, envahi, pétri de traumatisme va croisé Eily qui va devenir une obsession pour lui jusqu'à ce qu'il l'assassine elle et son fils!

 

Alors pour moi ce roman c'est tout d'abord celui de la peur, une peur magnifiquement décrite par Edna O'brien une peur qui se matérialise à chaque page, une peur prenante, envahissante, pesante mais magnifiquement décrite. Le personnage principale de ce roman est le personnage de Michen, personnalité très complexe qu'on a du mal à saisir et en même temps c'est horrible à dire personnalité fascinante. Et je reviens vraimet sur le fait que ce roman est magnifiquement écrit, que les caractères des personnages sont subtilement décrits et on se retrouve avec des personnages secondaires très importants eux aussi avec des caractères très forts.

Le sujet choisi est très lourd, je trouve qu'il était très difficile à aborder sans tomber dans des lieux communs ou un voyeurisme latent et ce roman évite tout les pièges; avec un style sobre on ressent vraiment la tragédie et en même temps je me suis régalé par le style narratif. Voilà très grand coup de coeur!

 

Commenter cet article