Quand j'avais cinq ans je m'ai tué de Howard Buten

Publié le par emiLie

 

 + Le coeur sous le rouleau compresseur de Howard Buten

  Quand-j-avais-cinq-ans--je-m-ai-tue.jpg

Résumé

" Ces deux romans réunis, deux morceaux d'écriture, deux morceaux de vie, sont une seule et même histoire : "histoire d'amour et de folie, d'amour à la folie entre deux enfants, deux adolescents qui ont un peu trop devancé la puberté pour s'aimer. Gil et Jessica sont les Roméo et Juliette de la foule solitaire. Victime de la bêtise des adultes qui font de son amour un attentat et transforment son rêve en maladie mentale, accusé de viol, interné, sanglé dans une camisole de force, Gil n'a plus que sa petite musique de mots pour dire sa détresse. Car la langue de l'enfance est ici merveilleusement préservée, qui parle d'amour comme à un ours en peluche".

Dans le second roman : "Dix ans après, étudiant assagi, Gil (...) retrouve sa bien-aimée Jessica. Il l'épouse même. Mais le miracle de l'enfance ne peut se reproduire. Condamnés à être adultes, les Roméo et Juliette du Michigan se séparent. Et, par un comble d'ironie, Gil devient psychiatre dans la clinique où il fut interné et soigne l'enfant qu'il était. Terrible paradoxe sur lequel s'achève une oeuvre rare".

 

Commentaire

C'est toujours difficile pour moi de commencer à écrire sur ce que j'ai pensé d'un livre et pour celui là c'est un peu dur je le reconnais. Le livre est difficile à saisir aussi, j'ai changé plusieurs fois d'avis au fur et à mesure de ma lecture. On est traversé par des émotions différentes et à la fin on se retrouve mal.

 En plus on ne peut pas dire que ce soit vraiment un roman dramatique, il ne m'a pas fait pleurer, mais on se sent quand même chamboulée, on se pose beaucoup de questions sur des choses  pas supers car on peut résumer ce roman en une ligne, un petit garçon de 9 ans viole une petite fille de 9 ans et pour cela il est enfermé dans un institut loin de sa famille pendant un an et toute sa vie ainsi que celle de Jessica en sera bouleversé.

Alors je me suis renseignée et c'est bien ce que je pensais l'auteur Howard Buten est un psychologue. On sent dans le récit que l'auteur sait réellement de quoi il parle.

Toutefois j'espère ne pas vous avoir fait peur pas cet intitulé un peu brutal car l'histoire de ce roman c'est avant tout l'histoire d'amour d'un gamin attachant, Gil pour Jessica et du moment où ils sont séparés ils ne chercheront qu'à se retrouver, se perdre, se retrouver.

Mais je reconnais que les moments que j'ai préféré ne sont pas ceux dans lesquels Jessica se trouve.


 

Dans mon désorde habituel, j'ajoute que les deux romans qui se suivent chronologiquement sont présentés sous la forme d'un journal écrit par Gil, donc avec le vocabulaire et les façons de parler d'un gamin de cet âge, le seul petit hic c'est que lorsqu'il a 16ans il parle exactement de la même façon!! Mais grand coup de coeur pour la couverture Pougnougnou.

Bon cela n'empêche que même si au début on rigole après cela jette un certain froid, on se sent un peu sans repères, c'est un sujet grave et c'est vrai que la façon dont Howard Buten le traite cela a tendance à le dédramatiser.

Seulement je n'ai pas trop aimé ce roman mais je pense qu'il faut le lire quand même!

Commenter cet article

Lylou 07/03/2010 18:47


Ce livre reflète la beauté et l'innocence de l'enfance, au travers d'un petit garçon dont les rêves sont malheureusement noyés dans un monde d'adultes, alors qu'il ne comprends pas ce qu'il
a fait de mal - et on n'est même pas certains qu'il ait vraiment fait quelque chose de mal. Ce livre fait ouvrir les yeux sur la bêtise de certains
adultes, qui ne cherchent rien à comprendre. Cela ressort notamment grâce au point de vue interne de l'enfant. J'ai eu un peu de mal à m'y faire au début, mais on s'y prend vite et cela donne une
dimension particulière à ce roman très touchant.


emiLie 09/03/2010 21:46


Ce livre est difficile à lire, chargé émotionnellement, j'en garde encore un souvenir ambigue. Je ne sais pas si j'ai aimé cette lecture mais je reconnais son importance.


ossef1601 20/05/2009 10:29

salut je suis en cm2 et ma maitresse nous lis ce livre petit a petit et il est trop bien.

emiLie 20/05/2009 11:55



Cool, ta maîtresse!



Theoma 08/03/2009 09:33

Salut Emilie, je suis aussi nouvelle dans la blogosphère... J'ai bcp de plaisir à découvrir les différents blogs de lecture et à noter les idées de chacune...
@ bientôt !

emiLie 08/03/2009 21:58


Bienvenue alors, j'espère que mon blog te plaira et que tu prendras plaisir à venir régulièrement!


Freude 06/03/2009 10:22

Je les ai lu, il y a des années,j'avais trouvé ça très bien et c'est vrai que c'est présenté de manière à dédramatiser.

emiLie 06/03/2009 18:08



Oui et en plus derrière il y a une histoire d'amour et les sentiments d'un gamin très attachant.