Expiation de Ian McEwan

Publié le par emiLie

 

Traduit de l'anglais par Guillemette Belleteste

488 pages

  Expiation.jpg

Coup de coeur pour ce magnifique roman, une seule chose m'a empêché de profiter pleinement de ma lecture et je ne peux m'en prendre qu'à moi! Avant de commencer cette lecture, j'ai eu la mauvaise idée de visionner le film, ce qui ne m'a pas permis de savourer pleinement le dénouement.

 

Résumé de l'édition Folio
«  Sous la canicule qui frappe l'Angleterre en ce mois d'août 1935, la jeune Briony a trouvé sa vocation : elle sera romancière. Du haut de ses treize ans, elle voit dans le roman un moyen de déchiffrer le monde. Mais lorsqu'elle surprend sa grande soeur Cecilia avec Robbie, fils de domestique, sa réaction naïve aux désirs des adultes va provoquer une tragédie. Trois vies basculent et divergent, pour se recroiser cinq ans plus tard, dans le chaos de la guerre, entre la déroute de Dunkerque et les prémices du Blitz. Mais est-il encore temps d'expier un crime d'enfance? »

 

Commentaire
J'avais déjà lu L'enfant volé et Les chiens noirs du même auteur qui m'avait déjà permis d'aimer son écriture mais c'est vraiment par la lecture d'Expiation que j'ai pu apprécier à sa juste mesure le style de McEwan.

 

Le roman se déroule en 1935 et pendant la seconde guerre mondiale, périodes que j'affectionne généralement beaucoup, de même l'intrigue se déroule dans une Angleterre de riches bourgeois et plus particulèrement dans un domaine à la campagne.

J'ai beaucoup aimé les descriptions des différents paysages, de la canicule sur la campagne mais aussi l'exode à travers les campagnes françaises sous les bombes allemandes. Tout est minitieusement décrit, il y a vraiment une recherche dans la précision historique surtout dans la description du travail des infirmières.

Contrairement à ce que j'avais ressenti pendant mon visionnage du film, ma lecture m'a vraiment permis de m'attacher à tous les personnages et surtout à les comprendre, je pense notamment au personnage d'Emily, la mère de Briony et Cecilia qui a dans le roman une toute autre consistance.

Par contre déjà dans le film, le personnage de Briony m'avait énormément marqué, c'est le personnage principal du roman qui va passer toute sa vie à expier sa faute, je l'ai retrouvé dans le roman encore plus complexe, plus intéressante. Je pense que c'est même un des personnages les plus intéressants et les plus marquants que j'ai rencontré à travers mes différentes lectures.

 

Ce n'est pas l'histoire d'amour qui m'ait le plus marqué dans ce roman, je ne pense pas que ce soit le thème central non plus. Ian McEwan se livre à une réflexion très intéressante sur l'écriture, le travail de l'écrivain, ses pouvoirs et son rapport à la réalité. Réflexion qu'il mène à partir du personnage de Briony et que l'on suit comme fil conducteur à travers toute notre lecture.

 

Magnifique roman que je vous conseille vivement, le mieux serait de faire l'inverse de ce que j'ai fait, lire le livre avant de voir le film que j'ai trouvé tout de même assez fidèle!

L'avis de Dasola, de Keisha 

Publié dans Littérature Anglaise

Commenter cet article

Theoma 01/06/2009 18:14

je l'avais déjà vu ici et là. Tu m'as convaincue. Je note !

pom' 31/05/2009 11:02

je n'ai pas dépassé les 50 pages ?????

emiLie 31/05/2009 12:24


Comme quoi, on a chacun une sensibilité différente pour un roman, c'est cela qui est intéressant aussi! :)


Restling 30/05/2009 11:25

Je viens de le terminer et ça a été un coup de coeur pour moi aussi (billet à venir). Par contre, je ne savais même pas qu'il y avait un film. Mais je n'ai pas très envie de le voir car j'ai beaucoup trop aimé le livre, je serais certainement déçue...

emiLie 30/05/2009 12:02


Bienvenue sur mon blog!
J'irai voir ton billet pour lire en détail ce que tu en a pensé! :)


Manu 29/05/2009 20:20

J'ai adoré ce livre ! Qui m'a réconcilié avec McEwan dont "Les jardins de ciment" m'avaient laissé un souvenir horrible.

emiLie 30/05/2009 12:01


Coup de coeur partagé, alors!


Florinette 29/05/2009 12:11

J'avais beaucoup aimé du même auteur, mais en littérature jeunesse "Les jardins de ciment" et celui-ci ça fait un moment qu'il traîne dans mon carnet, il va vraiment falloir que je le lise !!Bon week-end emiLie ! :-)

emiLie 29/05/2009 13:11


Je te le conseille, bon week end à toi aussi!