A l'abri de rien d'Olivier Adam

Publié le par emiLie

 

 

Points - 218 pages

 

*****

 

Autres livres de cet auteur sur ce blog

Comme les doigts de la main

Sous la pluie

 

  A l'abri de rien

Marie, trentenaire a deux enfants, elle est mariée, et elle et son mari viennent juste d’emménager dans un pavillon. Seulement Marie est au chômage depuis quelques temps et elle erre dans son pavillon tout neuf qui ressemble tellement aux autres pavillons du quartier. Mais un jour, en ramenant son fils de son cours de tennis, le pneu de sa voiture crève, un homme lui offre son aide.

 Cet homme est un sans papier qui attend de passer en Angleterre car Marie vit à Calais. Elle décide de les aider ces hommes qui se massent autour des tentes des bénévoles.

Elle va les aider, assumant le regard méprisant des voisins, l’amour désespéré de son mari et de ses enfants. Elle va les aider ses hommes, Kurdes, Afghanistans... allant jusqu’au bout de ses forces, ave toujours en arrière plan le souvenir de sa sœur Clara.

Ma première lecture d’un roman pour adulte de cet auteur.

Il sait trouver les mots justes pour parler des sans-papiers, ces hommes qui en l’absence de ces malheureux papiers, semblent avoir perdu toute humanité aux yeux des autres.

Ce roman, c’est surtout le portrait fort de cette femme, qui est comme tout le monde et qui part à la dérive comme cela peut arriver à tout le monde.

Tout au long du roman, on attend la cassure, on serre les dents pour elle, pour ses enfants, son mari. Les émotions sont là, fortes, tous ces hommes et femmes qui souffrent, une souffrance différente et pourtant la même.

Une description de la dépression très juste. Un morceau de vie.

Quel dommage toutefois de trouver dans mon livre de poche, des fautes de ponctuation ainsi que de conjugaison, "ils trouvait…"

 

La lecture de Melisende.

 

Commenter cet article

Al3x 20/07/2010 11:13



Un sujet poignant et une femme détruite, le tout écrit avec une plume tellement juste et touchante.



emiLie 24/07/2010 21:02



C'est surtout le thème que j'avais trouvé intéressant et les romans d'Oilvier Adam sont faciles à lire même si ce n'est pas transcendant. 



Alex-Mot-à-Mots 10/04/2010 20:11



Un roman fort qui m'avait beaucoup touché.



emiLie 12/04/2010 22:01



On a eu la même impression alors car il m'a vraiment touché!



sue 08/04/2010 09:09



Je découvre ton blog après un commentaire sur le mien et via Babelio, et je le trouve très sympa. J'hésitais à lire ce roman d'Olivier Adam après la déception d'À l'Ouest mais ton avis me
décidera sans doute!



emiLie 08/04/2010 19:25



Merci ! Je découvre cet auteur, je ne savais même pas qu'il avait écrit un roman qui s'appelait A l'ouest. J'ai bien envie de lire Des vents contraires son dernier roman qui vient de sortir en
poche!


J'ai vu que tu avais une liste à échanger sur Babelio, j'en ai une aussi, n'hésites pas à la consulter si tu voies quelque chose qui t'intéresse.



Ellcrys 07/04/2010 20:45



Je ne connais pas l'auteur, mais tu me donnes envie de lire ce livre.



emiLie 08/04/2010 19:22



C'est bizarre que tu ne connaisses pas, je croyais qu'Olivier Adam était presque aussi connu que Guillaume Musso et bien je me suis trompée.



choupynette 07/04/2010 20:35



Oui, j'ai vu le film. Je ne l'ai pas trouvé excellent sur la forme, mais sur le fond, c'est édifiant.



emiLie 08/04/2010 19:21



Il m'avait assez chamboulée même si en sortant de la salle je n'aurai pas pu dire si j'avais vraiment aimé!