American Darling de Russell Banks

Publié le par emiLie

American darling
Actes Sud - 393 pages

Traduit par Pierre Furlan

*****

Hannah Musgrave est une quinquagénaire qui vit paisiblement dans sa ferme dans les Adirondacks. Elle décide de revenir au Liberia, pays dans lequel elle était entrée dans les années 70, fuyant l’Amérique et sa police, car elle était une militante dans un partie activiste de l’extrême-gauche à l’époque des manifestations contre la guerre au Vietnam. Au Libéria, elle se marie avec un ministre du gouvernement, Woodrow Sundiata, elle a eu des enfants mais elle s’est surtout occupée passionnément de chimpanzés, ses «rêveurs» comme elle les appelle. Puis c’est la guerre, le déchainement d’horreurs et la fuite vers les USA jusqu’à ce que 10 ans plus tard revienne cette envie de savoir ce que sont devenus ses enfants et ses rêveurs.

C’est un livre qui figurait depuis très longtemps dans ma liste mais j’étais très loin de me douter que cette lecture serait si dense et si intense.

Si vous avez envie de le lire, préparez-vous à presque 400 pages de lecture sans chapitres, ni vraiment de paragraphes, à certains moments ce n’est pas vraiment très confortable surtout au début quand on a du mal à rentrer dans l’histoire.

L’histoire est dense en elle-même, une structure narrative complexe avec de nombreux retours en arrière entre Hannah des années 90, celle des années 80 au Liberia, celle des annnées 70 militante. Cependant Banks manie avec beaucoup d’agilité ces changements temporels et spatiaux, je ne suis jamais sentie perdue car on trouve à chaque fois de petits indices bien placés qui permettent de faire avec finesse les différentes transitions.

La structure narrative illustre le fonctionnement de la personnalité du personnage de Hannah, en perpétuel changement, naviguant entre différents rôles, différents statuts celui de militante indépendante, celui de mère bourgeoise dévouée. Elle cherche tout au long du roman qui elle est vraiment et à travers les différentes phases de sa vie, elle en profite pour se nier et renier elle et ses différents entourages.
Un personnage complexe, décrit avec beaucoup de finesse mais très peu attirante. Il est difficile de ressentir de l’empathie pour un personnage comme celui-ci.


Ce que j’ai vraiment apprécié dans ce roman, c’est la précision des informations particulièrement celles concernant le Liberia. J’ai appris de très nombreuses choses que je méconnaissais sur ce pays. Son passé commun avec l’Amérique et bien sur les bouleversements dus aux différents gouvernements corrompus. Cet aspect du roman est instructif et très intéressant.


American Darling est un roman complet, c’est l’histoire d’une femme qui fuit les codes de son monde toujours à la recherche perpétuelle d’une identité. C’est aussi l’histoire d’une époque 70-80 et c’est l’histoire d’un pays.


Les avis de Cocola's et celui deSentinelle. 

Commenter cet article

Sentinelle 29/01/2010 08:11


Ce roman fut un très très très gros coup de coeur, un des meilleurs romans lus ces dernières années, rien de moins !


emiLie 01/02/2010 18:46



Rien de moins, chouette, moi sans coup de coeur car je l'ai trouvé un peu trop dense par contre ce fut pour moi une mine d'informations concernant le Liberia.



keisha 25/12/2009 08:25


Je l'ai lu il y a un bout, parce que j'aime bien Russel Banks et connais (un peu) l'histoire du Liberia. mais j'ai appris plein de choses sur les USA et leurs mouvements interdits.