Des vents contraires d'Olivier Adam

Publié le par emiLie

 

 

Points - 283 pages

 

A l'abri de rien d'Olivier Adam

 

*****

 

Des vents contraires

Deuxième lecture d'un roman pour adulte d'Olivier Adam pour moi.

 

Le roman débute avec le déménagement de Paul qui quitte une banlieue parisienne pour aller s'installer dans la ville de son enfance, St Malo. Il a deux enfants, Clément neuf ans et Marie cinq ans. Tous les trois "vivotent" avec beaucoup de difficultés depuis le départ soudain de Sarah, la mère des enfants.

 

Un départ brutal qui a anéantit les enfants et Paul. Pour lui alors le retour à St Malo c'est un moyen de retrouver un semblant de sécurité et pourquoi pas, de sérénité.

Depuis la disparition de Sarah, il se démène pour calmer l'angoisse de deux enfants qui prennent conscience que leur mère ne reviendra pas. C'est un homme désespéré qui s'enfonce dans la dépression, un verre d'alcool toujours à porté de main.

Arrivé à St Malo, son frère l'emploie comme moniteur d'auto-école. Au fil des leçons il va à la rencontre d'autres éclopés de la vie.

 

Sortez vos mouchoirs "Des vents contraires" n'est surement pas un roman que l'on peut qualifier de joyeux.

 

Tous les personnages ont le malheur d'avoir des problèmes graves, l'un n'obtient pas la garde de son fils, l'autre se voit obliger de vivre dans un bungalow, tout cela est vraiment triste.

Alors si on ajoute en plus les soucis de Paul, le narrateur dont la femme a mystérieusement disparu...

 

Paul ressemble au personnage de Marie dans le roman "A l'abri de rien", le lecteur est témoin de sa longue descente vers le désespoir qui s'accroit graduellement jusqu'à atteindre son point culminant à la fin du roman.

 

Les destins tristes, les visions pessimistes, ne me dérangent pas et Olivier Adam sait parler du malheur des gens avec finesse mais toujours cette sensation de politiquement correct.

 

Heureusement l'océan est présent presque à toutes les pages, les vagues, l'odeur de l'iode, cette présence rehausse l'intrigue du roman.

 

Le billet de Tulisquoi et le billet d'Ys qui m'avait marqué...

 

Commenter cet article

Malika 23/10/2010 09:00



Bonjour, je découvre avec plaisir ton blog ...car beaucoup de livres en commun !


Je viens de terminer son dernier roman "Le coeur régulier" que j'ai adoré et je voulais en tenter un autre ...peut être celui ci malgré la noirceur de l'histoire, car moi aussi j'aime les romans
qui ont la mer pour personnage central ...!



emiLie 03/11/2010 22:24



Bienvenue sur mon blog alors, je suis désolée de répondre avec tant de retard à ton commentaire mais je suis très occupée en ce moment, le dernier roman d'Adam, ne tente beaucoup, le côté
Japon... 



Alex-Mot-à-Mots 23/06/2010 21:06



Cela me fait penser que je n'ai toujours pas lu de roman pour ado de cet auteur.



emiLie 24/06/2010 21:02



J'en ai lu deux mais ils ne m'avaient vraiment pas convaincu, par contre il vient de sortir un autre livre, vu chez Clara et il a l'air vraiment sympa!



**Fleur** 18/06/2010 14:07



J'ai apprécié ce roman mais mon préféré reste A l'Abri de rien



emiLie 20/06/2010 21:18



J'ai trouvé plus de défauts à celui-ci et pourtant je pense que je l'ai préféré. Les personnages étaient plus attachants.



Anne Sophie 17/06/2010 20:16



il est dans ma PAL... avis à suivre :)



emiLie 20/06/2010 21:18



J'espère qu'il te plaira!



Lylou 17/06/2010 18:50



Il fait partie de ma LAL. J'aime beaucoup les romans de cet auteur, toujours extremement poignants.



emiLie 17/06/2010 19:23



J'en ai lu deux et c'est vrai que c'est très triste à chaque fois!