Jane Eyre de Charlotte Brontë

Publié le par emiLie

 

Livre de Poche – 520 pages

traduit par Charlotte Maurat

 

*****

 

Lecture dans le cadre de la "la lecture commune", les participantes étaient : (je vais mettre les liens au fur et à mesure, merci Celsmoon pour ton récapitulatif) Jules, Hermione, Edelwe, Mango, Cécile, Abeille et Cynthia.

 

Cette année fut pour moi l'année de la découverte de l'univers des soeurs Brontë, après ma lecture des Hauts des Hurle-Vent, j'ai lu sur le principe de la lecture commune, Jane Eyre.

J'avais déjà lu quand j'étais enfant une version abrégée de ce roman avec de « belles illustrations », il ne m'en restait plus grands souvenirs si ce n'est une sensation de grande tristesse, j'avais déjà été marquée à l'époque par la mort terrible de Hélène Burns.

C'est un roman impressionant même pour le lecteur qui a quitté l'enfance depuis longtemps. L'histoire nous est contée par

 

 Jane elle-même, elle nous raconte son enfance et sa tristesse de cohabiter avec une tante et des cousins qui ne l'aiment pas. Elle sera ensuite envoyée dans une institution pour jeunes filles pauvres, elle y cotoie la misère, la faim et la mort mais aussi pour la première fois un peu de chaleur humaine et de considération. Les années passent, elle devient institutrice et décide de donner des cours à des enfants de familles aisées. L'élève qu'on lui

 

confia, Adèle est la pupille d'un richissime propriétaire Mr Rochester. Et il se passa ce qu'il devait se passer...


 

Tout le monde connaît à peu près l'histoire mais en fait moi ce n'est pas ce qui m'a le plus intéressé dans cette lecture. Je n'ai pas trouvé cela d'un affolant romantisme même si je reconnais que c'est une belle histoire d'amour avec le retournement de situation qu'il faut, juste au bon moment pour mettre un peu de piment à l'histoire. Car le piment j'ai vraiment trouvé qu'il a manqué, du moins au début car Jane E. nous décrit sa triste et morne existence et il faut un peu de temps avant la rencontre dudit Mr Rochester, Edward (c'est affolant comme ce prénom est à la mode!!). Je reconnais que dès que ce personnage fait son apparition, le récit prend une toute autre ampleur, Jane trouve enfin quelqu'un à qui parler.


 

Pour moi, ce qui fait la force de ce roman, c'est le soin que Charlotte Brontë à construire ses personnages. Ils sont vraiment intéressants. Jane elle-même dont on suit l'évolution du caractère à travers les années, j'ai eu du mal à la supporter durant tout le passage chez Mrs Reed. Mr Rochester est lui aussi imposant et il forme "un couple du tonnerre" avec Jane. Mais le personnage qui m'a fasciné est celui de St-John. Littéralement mystique et l'opposé physique et moral de Rochester, c'est un personnage très abouti.

La seule chose qui m'ait vraiment dérangé c'est la référence quasi-constante que Jane fait à sa laideur ainsi qu'à celle de Rochester, tous les personnages ont du dire au moins une fois à Jane qu'elle était laide comme ça du tac au tac.


 

Un roman que j'ai apprécié mais j'ai tout de même mis du temps à le lire et à certains moments ce fut assez laborieux.

 

Jane-Eyre.jpg

Publié dans Littérature Anglaise

Commenter cet article

Luna 22/04/2011 14:28



Une histoire qui m'a laissée perplexe : la première fois que je l'ai lu je l'ai détesté et la seconde fois adorée... C'est assez troublant !
Je viens d'ailleurs de poster mon avis sur mon blog sur "Jane Eyre"...

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



Anjelica 05/11/2009 09:10


J'ai lu plusieurs versions filmées mais je n'ai pas souvenir d'avoir lu ce roman. Un jour peut-être !


emiLie 08/11/2009 15:03


Moi c'est le contraire car je n'ai vu aucune des versions filmées, mai je reconnai que je ne suis pas trop films!


Manu 01/11/2009 18:01


Je l'avais commencé dans ma jeunesse, mais rapidement abandonné. Je pense lui donner une seconde chance !


emiLie 02/11/2009 17:28


Je ne m'attendais pas à ce que cette lecture soit si difficile même si elle est pas impossible mais il faut s'adapter.


bene 01/11/2009 16:45


je devrais m'y mettre!


emiLie 02/11/2009 17:27


A la lecture de Jane Eyre ou à la lecture commune?


line 31/10/2009 19:51


je l'ai lu aussi il ya longtemps, mais pour l'instant pas envie de le relire.


emiLie 01/11/2009 11:48


C'est un roman qui fait parti des Classiques, je pense qu'il a croisé le chemin de beaucoup de monde à un moment ou l'autre. ;-)