L'anneau de Moebius de Franck Thilliez

Publié le par emiLie


Pocket - 600 pages

*****

Vic Marchal est un jeune flic tout juste promu, il emménage en région Parisienne avec sa femme Camille, enceinte de leur premier enfant. Il est difficile pour Victor de s’intégrer, il doit faire ses preuves, prouver à ses collègues qu’il est bien plus que le fils d’un policier célèbre. Trois semaines après son premier jour, il va se trouver sur une grosse affaire, une actrice de films pornographiques vient d’être assassinée dans son loft, l’auteur des faits l’a torturé d’une façon atroce, entourant son crime de toute une mise en scène.
Au même moment Stéphane Kimset se terre dans les caves immenses de la demeure dans laquelle il vient d’emménager avec sa femme Sylvie. C’est un homme tourmenté au passé médicale et psychiatrique très lourd. Il a été indirectement la cause de la mort d’une dizaine de personnes et depuis quelques temps il se remet à rêver. Et ses rêves vont l’amener à croiser le chemin de monstres et surtout le chemin du flic Vic.


Ma première lecture d’un roman de Franck Thilliez, il était temps et cela fait toujours plaisir de laisser un peu de place dans mes lectures aux thrillers français.

Ce roman correspond en tout point à ce que l’on peut attendre d’un thriller, je dirais même plus d’un bon thriller.
Avant même que le roman commence, l’auteur prévient ses lecteurs, la dimension temporelle dans le roman est très importante, il faut faire attention à tous les indices de temps. Ce qui est totalement vrai car le temps est le problème et la clé du problème de ce thriller.
Ce roman ne dépasserait-il pas les caractéristiques du thriller car la résolution du crime fait partie d’un fait beaucoup plus large et beaucoup plus important, l'anneau de Moebius. J’imagine que pour ceux qui n’ont pas lu le roman, cela doit paraitre très flou. Il n’en demeure pas moins que mes dernières lignes reflètent un aspect omniprésent dans le roman, la référence à des concepts scientifiques. Concepts qui donnent une assise au roman, ils le renforcent et lui donnent un contenu. De même j’ai beaucoup apprécié la réflexion sur la monstruosité, le rapport au corps et la fascination que peut susciter tout ce qui est différent. J’ai trouvé cela assez osé de situer le roman dans cet univers car je pense que cela pouvait facilement tourner au trash facilement et là vraiment très bonne surprise, le récit sait rester subtile.


En résumé un très bon thriller, les rebondissements nous amènent très vite vers la fin malgré les quelques 600 pages. Je regrette peut-être un certain sentiment de lassitude ayant pour cause la répétition du même processus et puis je ne suis pas sure que le tout dernier dénouement ait été vraiment nécessaire.


Il n’empêche que c’est avec plaisir que j’ai découvert cet auteur et comme pleins d’autres de ses romans sont disponibles en poche, j’ai encore de longues heures de lecture en perspective. Chic!

L'avis de Laetitia la liseuse.

Commenter cet article

La liseuse 11/01/2010 15:53


J'ai beaucoup aimé les allées retour entre présent, passé, futur. J'ai trouvé ça très fluide en plus.


La liseuse 11/01/2010 15:49


J'ai beaucoup aimé les allées retour entre présent, passé, futur. J'ai trouvé ça très fluide en plus.


emiLie 18/01/2010 17:45


C'est vrai il a très bien maitrisé cela, je ne me suis jamais sentie perdue.


Livvy 30/12/2009 16:56


J'ai lu quelques opus de cet auteur, j'apprécie assez.


emiLie 31/12/2009 18:52


C'est le seul que j'ai lu pour le moment mais j'ai noté le reste de ses romans dans mon carnet!


Alex-Mot-a-Mots 10/12/2009 20:29


"La chambre des morts".
Lien ici : http://motamots.canalblog.com/archives/2009/08/22/14747220.html#comments


emiLie 10/12/2009 21:34





Alex-Mot-a-Mots 09/12/2009 17:01


Un auteur que j'ai découvert dans un salon littéraire. Je l'apprécie beaucoup, même si je n'en ai pas lu énormément pour le moment. J'ai l'impression que l'on est rarement déçu.


emiLie 10/12/2009 19:22



Tu as lu quels romans?