L'arbre à bouteilles de Lansdale

Publié le par emiLie

 

Folio Policier - 349 pages

Traduit par Bernard Blanc

 

*****

 

L'arbre à bouteilles

A l'est du Texas, un quartier noir, pauvre, Léonard hérite d'une vieille maison et d'un petit paquet d'argent à la mort de son oncle Chester. Il décide de retaper cette maison avec son ami Hap, le voisinage n'est pas très accueillant, la drogue circule très librement dans cette partie du quartier.

 

Mais les ennuis commencent réellement quand les deux amis découvrent les restes d'un enfant sous le plancher du bureau d'oncle Chester. Prévenue la police semble assez impuissante. Leonard quant à lui est convaincu de l'innocence de son oncle, il décide de le prouver, surtout quand il apprend que des enfants du quartier disparaissent mystérieusement chaque année, à la même période.

 

L'enquête est bien menée par ce duo improbable et fort sympathique, un blanc hétero et un noir gay. Même si je n'ai pu qu'être déçue de trouver un des coupables bien avant la conclusion, ils sont un peu lent tout de même nos deux héros, j'ai tout de même trouvé cette lecture intéressant.

 

Ce qui est important dans ce roman, c'est le portrait que nous trace l'auteur de ce coin, de la misère qui y règne, la drogue, la précarité et la suspicion toujours présente entre noirs et blancs.

Commenter cet article

pom' 19/03/2011 17:47



la couverture reflète bien le contenu



dasola 14/03/2011 15:12



Bonjour emiLIE, j'avais tout le bien que je pensais de ce roman le 21/01/10. Malgré ce que j'ai promis, je n'en ai pas lu d'autres avec les deux compères mais ce n'est qu'une question de temps
avec ils sont bien sympa Hap et Leonard. Bonne après-mdi.



emiLie 14/03/2011 20:49



Moi aussi je me suis promise d'en lire au moins un autre, bonne soirée!



Ikebukuro 26/11/2010 07:43



Je ne connais pas l'auteur et j'adore les polars alors je suis preneuse pour découvrir ce livre, et puis je suis curieuse de voir comment fonctionne ce duo mal assorti. L'arrière plan social et
raciste de l'Amérique profonde donne souvent de très bons romans.



maggie 18/11/2010 18:23



Je ne connais pas cet auteur... et même si le suspense n'est pas le fort de ce livre, je note le titre : ca me donne envie de découvrir le texas (littérairement parlant !)



jerome 18/11/2010 17:22



J'adore Joe R. Lansdale. Hap et Léonard c'est un des duo les plus improbables dans le monde du polar. Les dialogues, l'humour et la description ironique mais aussi très réaliste de
la mentalité du Texas profond sont pour moi un vrai régal. Un nouveau titre de cette série est sorti le mois dernier intitulé Vanilla Ride. Déjà dans ma PAL...