La chartreuse de Parme de Stendhal

Publié le par emiLie

 

Le Livre de Poche - 506 pages

 

*****

 

100_1456.JPG

Il est de tradition, à chaque été, j'essaie de lire au moins un livre que je juge trop ardu pour pouvoir le lire lors de l'année universitaire.

 

Alors que j'avais déjà lu Les raisins de la colère et Martin Eden, sur un coup de tête l'envie m'a prise de sortir La chartreuse de Parme de ma Pal.

 

Comme vous pouvez le voir sur la photo, mon livre est une vieille édition du livre de poche, j'aime beaucoup la couverture, seulement le problème qui s'est très vite posé a été la difficulté et surtout le manque de confort dus à une écriture imprimée dans un format minuscule.

 

J'ai donc mis un certain temps avant de pouvoir terminer ce livre.

 

L'action se situe en Italie et commence quelques années avant la naissance du héros du roman Fabrice Del Dongo.

 

Fabrice nait dans une riche famille noble, son père est un personnage avare et égoïste qui espionne pour le compte de l'Autriche. Fabrice seulement âgé de 16 ans et fervent admirateur de Napoléon décide de le rejoindre en France. Après de nombreuses aventures, il retourne en Italie, son pays où il doit se cacher car son frère la dénoncer. Sa tante, la marquise Pietranera qui lui voue une profonde affection, va tout faire pour l'aider, elle qui vient justement de faire la connaissance d'un homme au pouvoir important, le comte Mosca, premier ministre du prince de Parme. 

 

En quelques 500 pages les rebondissements sont multiples, il se passe énormément de choses dans ce roman. Fabrice libéré après un court séjour en prison, se revoit accusé d'un crime et repris. Des rebondissements qui sont parfois difficiles à suivre, il m'est impossible de me souvenir de quel manière Fabrice a été repris pour être envoyé en prison. 

 

Les personnages sont très intéressants, Fabrice, héros du livre, sorte de jouvenceau naïf qui attire les ennuis, la duchesse qui par son intelligence et son élégance parvint à sauver Fabrice mais aussi les intrigants que l'on peut trouver dans chaque cour d'Europe, la faction Raversi, le parvenu Rassi...

 

Un roman complexe, foisonnant, intéressant mais difficile. Difficile car il faut une attention de chaque instant afin de ne pas se perdre dans les rouages complexes de l'intrigue.

 

Une lecture que je suis contente d'avoir faite même si ce n'est pas un coup de coeur.

 

Commenter cet article

Yv 11/09/2010 14:36



On ne peut pas dire que Stendhal soit dans mes classiques préférés : que je me suis ennuyé à sa lecture ....



emiLie 15/09/2010 20:04



Je suis contente de le savoir même si j'ai bien aimé ma lecture elle fut assez laborieuse ;-)



Alex-Mot-à-Mots 08/09/2010 20:38



Pas un des plus passionnant de l'auteur. Mais ton édition ne s'est pas décolée au fur et à mesure de ta lecture ?



emiLie 11/09/2010 20:44



En effet le bloc de feuilles commence à se décoller de la tranche et mais ça va le livre a tenu, sachant qu'il date de 1969 .



midola 07/09/2010 20:43



J'ai beaucoup aimé Le Rouge et le noir et Lucien Leuwen , mais je n'ai pas réussi à aller jusqu'au bout de la Chartreuse de Parme...



emiLie 11/09/2010 20:42



Je suis contente de savoir que je ne suis pas la seule à avoir trouvé cette lecture difficile, je pense que je vais un peu abandonné Stendhal pour le moment. 



Nina 05/09/2010 23:09



J'ai lu juste "le rouge et le noir", ce titre là est bien plus compliqué, je crois que je l'avais commencé mais jamais fini, c'est vrai qu'en vacances on a souvent plus le temps à consacrer à une
lecture difficile.



emiLie 11/09/2010 20:37



Je t'avoue, j'ai hésité plusieurs fois à l'abandonner, surtout que les caractères dans mon édition étaient tous petits, ce qui fatigue la vue à force! 



La plume et la page 05/09/2010 22:00



Je l'avais lu il y a quelques années et je me souviens l'avoir plus aimé que le "Rouge et le noir" du même auteur.



emiLie 11/09/2010 20:35



Je ne me rappelle plus trop ma lecture du Rouge et le Noir, je ne peux donc pas trop comparer, par contre je crois me souvenir que c'est complètement différent!