La cote 512 de Thierry Bourcy

Publié le par emiLie

 

Folio Policier - 253 pages

 

Une enquête de Célestin Louise, flic et soldat.

 

*****

 

La cote 512 - Une enquête de Célestin Louise, flic et sol

Célestin Louise est un jeune flic parisien. En ce début de mois d'août dans la capitale Parisienne, il file Chapoutel, dit "La guimauve", un fameux cambrioleur qui tente d'entrer dans un hôtel particuliers déserté pour l'été.

Sur le chemin qui le mène au poste de Police après l'arrestation réussie de la Guimauve, Célestin apprend que la guerre est déclarée et qu'il est mobilisé. Il doit tout de suite rejoindre son régiment basé à Orléans.

 

A Orléans, il retrouve Germain Béraud connu des services de Police pour son talent de pick-pocket, lui aussi a été mobilisé. Il fait aussi la connaissance de son supérieur Paul de Mérange.

Un notable issu de la bourgeoisie de province qui dirige une briqueterie.

 

Arrivées sur les champs de bataille Célestin et tous les hommes de sa compagnie découvrent l'horreur. L'armée s'embourbe, les généraux s'obstinant à pratiquer la stratégie du grignotage. Les pertes humaines sont très couteuses. Sont peu à peu construits les tranchées qui vont évoluer et se sophistiquer avec le temps.

 

Le lieutenant de Mérange, un homme très capable dirige la compagnie auquelle appartient Célestin avec efficacité jusqu'à ce qu'il soit tué au combat. Célestin était présent et ce qui passe pour une fait de guerre n'en est pas un, Paul de Mérange a été tué par une balle dans le dos.

 

Célestin se doit alors de mener l'enquête.

 

Une enquête dans les tranchées durant les six premièrs mois de la Grande Guerre, voilà quelque chose qui ne peut qu'éveiller la curiosité.

 

L'atmosphère des tranchées est parfaitement bien retranscrite, le lecteur a vraiment l'impression de se trouver en compagnie des hommes mobilisés. Termes techniques, stratégies militaires mais aussi vie quotidienne de ses hommes, soldats malgré eux...

Un contexte qui donne au roman une très grande force et qui lui apporte un intérêt certain. Alors il est vrai que l'intrigue policière est maigre et simpliste mais elle a le mérite d'exister et de ne pas être simplement un prétexte à la description de cette guerre. Je regrette simplement la fin que je trouve un peu bâclée.

 

Il n'empêche, j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture et je me réjouis de très vite lire la suite.

 

Les billets de Dasola, de Kathel et de Yv.

 

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 21/08/2010 16:40



L'aspect "guerre de 14" m'a un peu perturbé.



emiLie 26/08/2010 20:25



Tu n'as pas du apprécié ta lecture alors, sachant que la guerre prend presque toute la place. 



maggie 19/08/2010 12:22



Le contexte m'intéresse, je note le titre et le nom de l'auteur .



emiLie 24/08/2010 15:02



Je pense que si tu aimes ce qui se rapporte à la grande guerre, tu vas vraiment aimé. Je viens juste de me procurer le deuxième tome qui se déroule en 1915.



alinea 09/08/2010 07:46



il me semble avoir vu un tres vieux film adapté de ce livre.


 



emiLie 21/08/2010 15:02



Je ne pense pas que cela soit possible car le premier tome est sorti il y a seulement quelques années. 



Yv 08/08/2010 16:17



A l'occasion, je reprendrais bien une autre aventure de cette série.



emiLie 21/08/2010 15:01



Je compte bien lire tous les autres tomes de la série. 



Manu 04/08/2010 15:28



J'ai un tome de cette série. Je pense que je vais beaucoup aimer.



emiLie 14/08/2010 20:42



J'espère, en ce qui me concerne je suis complètement emballée et je compte bien lire tous les tomes suivants.