La marque de Windfield de Ken Follett

Publié le par emiLie

Le livre de Poche  

Environ 600 pages - 7€50


100 3222

 

De Ken Follett, j'avais lu et aimé sa saga Les piliers de la terre, roman dans lequel évoluaient de sombres seigneurs prêts à tout pour gagner pouvoir et richesse et des personnages plus sympathiques s'accrochant à leur rêve de construire une cathédrale.


Nous retrouvons ce clivage entre le bien et la mal dans La marque de Windfield. Milieu du 19ème siècle, tout commence par une chaude journée d'été au collège de Windifield qui accueille les fils de riches commerçants, au bord d'un lac un drame suirvient causant la mort d'un des garçons présents.

Cinq ans plus tard, les survivants entrent dans l'âge adulte. Edward Pilaster fils d'un riche banquier passe ses journées à son club et au bordel, toujours accompagné par Miguel Miranda, un machiavelique manipulateur, ce duo est régulièremet complété par Augusta la mère d'Edward aussi retorse que Micky. Hugh Pilaster, le cousin d'Edward, est considéré comme le parent déchu après le suicide de son père faisant suite à la faillite de son entreprise; Hugh s'est promis de réussir afin de venger le déshonneur de son père...


Ce roman de banque et de banquiers qui se déroule sur une trentaine d'années, dessine l'histoire d'une famille, à travers les trahisons, les manigances, la soif de pouvoir, de reconnaissance mais aussi d'amour. Etrangement, comme dans le roman Les piliers de la terre, le couple mère-enfant a la relation ambigue est également présent. 

Ce livre a tout de la saga, il nous pousse à tourner les pages afin de savoir comment il se terminera. Cependant il a tendance à tomber à certains moments dans la facilité, les couleurs sont trop bien dessinées, les personnages méchants ou gentils seront sanctionnés comme ils le méritent à la toute fin. 

 

En conclusion, un excellent divertissement. 

Publié dans Littérature Anglaise

Commenter cet article

Confiteor de Jaume Cabré 24/10/2013 13:57


Malgré le nombre de page, le lire sera un véritable plaisir.

Ikebukuro 12/02/2012 17:51


Comme Chaplum je l'ai lu il y a pas mal de temps mais je me souviens que j'avais bien aimé mais tu as raison les personnages étaient ou tout blanc ou tout noir.

Alex-Mot-à-Mots 11/02/2012 19:31


Je vais commencer par lire "les pilliers de la terre" avant de m'attaquer à ses autres romans.

emiLie 12/02/2012 14:23



Oui lis les Piliers de la terre, c'est un gros pavé (1000 pages je crois) mais il vaut le coup.



Manu 09/02/2012 20:13


Je l'ai lu il y a longtemps mais j'en garde un bon souvenir. 

emiLie 12/02/2012 14:22



Je crois que les romans de Ken Follett se lisent assez facilement en en gardant un bon souvenir.



Choupynette 07/02/2012 15:13


ah, grâce à toi il remonte en flèche dans mes envies lecture! il est dans ma pal depuis trop longtemps (comme Les piliers, d'ailleurs)

emiLie 07/02/2012 17:58



J'aurai presque envie de te conseiller de commencer par lire Les Piliers de la terre que j'ai encore plus aimé et qui reprend les mêmes recettes... Mais à toi de voir... j'attends de voir ce que
tu en penses.