La résistance de Laura Gallego-Garcia

Publié le par emiLie

 

 

Tome premier du cycle Idhun

 

Bayard Jeunesse - 515 pages

Traduit par Marie-José La morlette

 

*****

Je remercie Charlotte de l'agence Supergazol et les éditions Bayard Jeunesse pour l'envoi de ce magnifique livre collector!

 

 

La Résistance

Jack un jeune garçon âgé de 13 ans retrouve les corps de ses parents, ils ont été tués par un magicien. La vie de Jack va alors changer, il apprend l'existence d'un monde parallèle à la terre, Idhun. Ce monde est gouverné par Ashran le nécromancien, il a conclu une alliance avec les Sheks,  des serpents surpuissants.

 

Ashran a décidé de pourchasser tous les magiciens et autres créatures qui ne sont pas alliés à lui. Pour les tuer il a fait appel au dangereux et implacable Kirtash. Le jeune assassin de 15 ans devra lutter contre la résistance qui a recueillit Jack juste après le meurtre de ses parents. Celle-ci est composée d'un jeune magicien, d'un prince et de Victoria une jeune terrienne qui présente un certain don pour la magie.

Le but de la Résistance est d'empêcher Kirtash de tuer les les habitants d'Idhun exilés sur Terre mais aussi de mener à bien une mission secrète, retrouver une licorne et un dragon, les derniers existants.

 

De la littérature Fantasy, le public visé ; les jeunes.

 

Dès les toutes premières pages j'ai su que je n'allais pas aimer, cela ne m'arrive pourtant pas souvent mais là ce fut très difficile.

 

Des phrases qui sonnent creux, et surtout très convenues et maladroites.

 

Une intrigue qui a du mal à décoller et des personnages légers, très légers. Je ne suis vraiment pas arriver à m'attacher à eux, je n'arrive pas à comprendre la fascination qu'ont Kirtash et Jack pour Victoria qui n'a rien d'une héroïne. J'ai même eu l'impression qu'en fait c'était les personnages secondaires qui étaient les plus consistants tout en restant dans la limite minimale de la consistance.

Enfin un détail, l'auteur semble avoir une certaine affinité avec le verbe "sussurer" qu'elle répète une vingtaine de fois tout au long du roman et à toutes les sauces.

  

Pour résumer une intrigue intéressante mais très mal desservie par les personnages et surtout par le style de l'auteur. Le livre est presque entièrement constitué de dialogues ce qui permet tout de même une lecture rapide en évitant les longueurs.

 

Des billets plus positifs que le mien comme celui de Leiloona ainsi que celui de Marie.

Commenter cet article

Leiloona 15/06/2010 09:40



C'est bien qu'il y ait une voix discordante !



emiLie 16/06/2010 19:51



Oui je trouve que c'est toujours intéressant même si on se sent un peu seule  mais j'ai vraiment détesté!



oham 09/06/2010 16:33



L'unanimité est rare. Il se peut qu'on aime une personne qui ne plairait à personne.



emiLie 14/06/2010 20:38



Et c'est cela qui est intéressant.



esmeraldae 08/06/2010 21:05



je n'ai pas remarqué pour sussurer! pas une révélation pour moi non plus!



emiLie 14/06/2010 20:37



Tu as eu de la chance de ne pas le remarquer car à force c'est devenu une obsession pour moi .



Sybille 07/06/2010 18:49



Alors là, ça m'étonne, tu es la première à donner un avis plutôt négatif sur ce livre, je pense quand même que je vais tenter même si on m'a dit que l'histoire était plutôt simpliste !



emiLie 09/06/2010 21:04



Je t'avoue j'ai été surprise de voir autant d'avis si positifs alors que j'ai eu vraiment un avis très négatif concernant cette lecture comme quoi chaque lecteur lit différemment.



keisha 07/06/2010 17:16



Comme on pouvait lire le début du roman en pièce jointe, j'ai vu et décliné l'offre...



emiLie 09/06/2010 21:02



Je pense que si j'avais pu lire le début du roman malgré le fait que j'aime bien recevoir des livres, j'aurai fait comme toi. Je n'ai vraiment pas aimé.