Les amants de la terre sauvage de Katherine Scholes

Publié le par emiLie

 

Belfond - 331 pages

Traduit par Françoise Rose

 

*****

 

Les amants de la terre sauvage

Ne vous fiez pas au titre de la version française, dans la version originale le roman est plus prosaïquement nommé, et de façon plus heureuse, "La femme du chasseur".

 

Mara est une jeune femme marié à John Sutherland un chasseur, ils vivent en Afrique de l'Est, en Tanzanie. Ils dirigent un lodge que leur a donné Raynor, le tuteur de John. Mais le lodge, vieillot et situé au fin fond de la brousse, n'attire pas les touristes.

Alors même que leur situation financière devient catastrophique, Mara apprend au même moment qu'une équipe de tournage logera au lodge et que John sera absent cinq semaines.

 

Dès que l'équipe arrive, Mara tombe sous le charme de l'acteur masculin, Peter Heath.

 

Que se passera t-il ?

 

Sortez vos tongs, vos paillasses, votre crème solaire et votre parasol, ce roman est absolument parfait pour une lecture plage.

 

Mara est une héroïne attachante, elle se retrouve seule pour gérer le lodge et pour faire face aux sentiments plus qu'ambigus qu'elle ressent pour Peter. Elle est bien entourée grâce à Menélik, le cuisinier et Kefa qui deviendra gérant du lodge.

 

Une belle histoire d'amour contrariée...

 

L'auteur rend avec talent l'ambiance si particulière de la savane Africaine, son charme mais aussi ses dangers omniprésents, je ne vous parle même pas des éléphants...

 

Une belle aventure que vit le lecteur par procuration. J'ai particulièrement aimé les moments où le film était tourné.

 

C'est très léger, même si la fin m'a paru assez brutale, notamment pour le pauvre John.

 

Une lecture divertissante, tout simplement.

 

Le billet de Keisha et celui de Choupynette.

  logo

       

                                                                                                         Merci à Suzanne de

Commenter cet article

alinea 28/06/2010 06:41



j'ai aimé cette évocation de l'Afrique.



emiLie 03/07/2010 22:17



C'est vrai que l'on sent que l'auteur aime l'Afrique.



Leiloona 27/06/2010 09:35



Je ne l'ai pas accepté, car j'avais peur que ce soit mal écrit et trop "rose" ... Mais s'il est divertissant, c'est déjà ça !



emiLie 29/06/2010 20:28



Oui c'est divertissant, ce n'est surement pas le roman du siècle mais ça va ce n'est pas trop rose.



mango 25/06/2010 22:44



ça n'a peut-être rien à voir, mais ça me fait penser à Karen Blixen et à sa ferme africaine! 



emiLie 29/06/2010 20:24



On retrouve l'Afrique, très présente, très belle mais c'est beaucoup moins littéraire que "La ferme Africaine".



Choupynette 25/06/2010 21:49



pareil! d'autant qu'au tout début du livre, on situe l'année (au moins, je ne sais pas si le lieu est précisé) et là rien. J'ai eu du mal à comprendre qu'elle avait quitté le continent et surtout
qu'il s'était passé tant d'années!



emiLie 29/06/2010 20:23



Dès le début j'ai eu du mal à situer l'époque, je croyais que c'étais actuel et puis je me suis rendue compte que c'était moins récent... 


Et le fait qu'elle quitte l'Afrique, j'ai du mal à comprendre aussi!



keisha 25/06/2010 07:26



j'ai bien aimé l'Afrique décritedans ce roman, bah l'histoire d'amour est légère et pas trop envahissante heureusement.Tu as raison, parfait pour la détente!



emiLie 29/06/2010 20:15



Vraiment une lecture estivale, j'aurai aimer qu'il ait du soleil quand je le lisais