Les invités de l'île de Vonne Van Der Meer

Publié le par emiLie

 

10-18 - 300 pages

Traduit par Daniel Cunin

 

***** 

 

Les invités de l'île

Ce recueil de nouvelles se trouvait dans ma Liste à lire depuis que je tiens une liste, alors quand je l'ai trouvé par hasard dans une bouquinerie, je n'ai pas hésité.

 

Un recueil de nouvelles dans lequel se trouve une maison, Duinroos construite dans les dunes au bord de la mer, sur une île. Lorsque les beaux jours s'approchent cette maison voit défiler les locataires, parfois pour une semaine, souvent pour plus. Certains locataires sont des habitués, d'autres viennent pour la première fois sur le conseil d'un ami. Des gens passent, certains restent, certains aiment la maison, d'autres cassent des assiettes...

 

La personne qui s'occupe de l'entretien de cette vieille maison est toujours là, à veiller, c'est elle qui donne son âme à la maison. Elle, mais aussi tous ceux qui passent ou échouent à Duinross. Ce sont les portraits de ces gens et leurs histoires qui nous sont racontés. A chaque fois ces vacances dans la maison surviennent à un moment important de leur vie.

 

L'idée de départ me plaisait beaucoup et j'étais prête à me laisser tomber dans la douce quiété que peut apporter le paysage d'une île...

 

Je sors de ma lecture avec une impression mitigée, rien de vraiment original dans ce livre. On va retrouver des personnages bien connus et assez présents dans la littérature contemporaine, des histoires de "vie", amour avoué, non avoué, trahison et autres.

 

L'auteur s'attache à nous raconter le vécu de ses personnages  mais cela ne m'a pas convaincu car j'ai, tout le long du roman gardé l'impression d'avoir déjà lu toutes ses histoires. La seule qui m'ait touchée est celle du vieil homme qui reprend goût à la vie.

 

Heureusement l'île et la maison sont fortement présents et on s'amuse à les voir sous les yeux des différents locataires.

 

Le billet d'Armande.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C


je viens de finir ce roman... et j'ai beaucoup aimé. rien de très original comme le dis, mais c'est bien fait, doux.



Répondre
L


je ne sais pas si je le lirais mais en tout cas il est vrai que l'idée de départ est originale.



Répondre
E


Le problème c'est qu'il n'y a que l'idée de départ qui soit originale, le reste est très, trop commun. 



C


En fait, je suis un peu déçue...



Répondre
E


C'est vrai... je suis curieuse de savoir pourquoi... 



C


je vois que tu lis le Austen... tu en penses quoi? je viens de le finir!



Répondre
E


Je suis à un peu plus de la moitié et ... j'aime beaucoup alors même que je l'avais abandonné il y a trois ans de cela, comme quoi... 


Sinon toi j'ai l'impression que tu l'as lu très vite, plutôt bon signe!



V


j'ai tout de suite pensé aux Dix petits nègres, mais apparemment ce n'est pas le même genre ;-)



Répondre
E


Non je ne pense pas même si à ma grande honte je n'ai pas lu les 10 petits nègres!