Mort et vie de Bobby Z de Don Winslow

Publié le par emiLie

 

Le livre de Poche - 405 pages

Traduit par Oristelle Bonis

 

*****

 

Livre lu dans le cadre d'un partenariat avec Le livre de Poche grâce à Blog-o-Book.

 

Mort et vie de Bobby Z

Tim Kearney est un petit délinquant, né du mauvais côté, il accumule petits vols et infractions. C'est lors d'un énième séjour en prison qu'il tue un Hell's angels afin de sa sauver sa vie. Alors qu'il se préparait à subir la vengeance des motards, il fait la connaissance de Gruzsa, un inspecteur des stups.

 

Gruzsa lui propose un marché étonnant, il lui rend sa liberté si il arrive à se faire passer pour Bobby Z. L'inspecteur a prévu d'échanger ce célèbre marchand de drogue contre un de ses coéquipiers retenu par Don Huertero. Bobby Z disparu depuis quelques mois avait été retrouvé en Thaïlande. Malheureusement le surfeur-dealer n'a pas survécu à son séjour dans les geôles thaïlandaises.

 

Etrange et heureux hasard, Tim le looser ressemble comme deux gouttes d'eau à Bobby le seigneur de la drogue.

 

Seulement tout ne se passera pas réellement comme prévu pour le pauvre Tim qui va se retrouver dans des embrouilles inimaginables.

 

Je découvre toujours avec plaisir des auteurs de polars qui m'étaient inconnus jusque là, Winslow en fait partie.

Il signe avec Mort et vie de Bobby Z, un polar ou thriller, - je ne sais pas comment le définir, efficace.

 

Dès les premiers pages, cela démarre sur les chapeaux de roues, Tim voit s'accumuler les ennuis et la mort s'approcher à grand pas mais cet ancien marins ne s'avouera jamais vaincu malgré le nombre d'ennemis croissants. Massacre, règlement de compte, course-poursuite à pied, en voiture dans le désert, traquenard... Tout cela donne un fort dynamisme au roman, les scènes très vivantes sont présentes facilement dans la tête du lecteur qui croit être au côté de Tim.

 

Un livre qui se rapproche de grosses productions cinématographiques hollywoodiennes. Il en possède les qualités mais aussi les défauts. Le livre mise plus sur l'action que sur la psychologie des personnages.

 

Cependant c'est un livre qui se lit vite, aisément et avec plaisir.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L


la femme qui venait du froid : http://loiseaulyre.canalblog.com/archives/2009/08/19/14785573.html#comments


le loup dans la bergerie... pas encore...



Répondre
E


Merci! Je vois que je ne suis pas la seule à avoir un délai entre mes lectures et mes billets .



V


Je viens de le finir et j'ai également beaucoup aimé !



Répondre
E


C'est un policier sympa et efficace!



M


Tu me tentes bien : j'aime bien parfois les livres qui mènent le lecteur à grande vitesse...


 



Répondre
E


Je pense alors que tu aimeras ce livre, très dynamique, on ne peut pas le lâcher car on veut savoir comment Tim alias Bobby va s'en sortir!



L


terminé auj (même partenariat)


bientôt le billet !



Répondre
E


J'attends ton billet alors mais as-tu publié celui sur le livre de Staalesen, je me demande si je ne l'aurai pas loupé par hasard et ce serait dommage. 



A


J'en déduis donc qu'il y a des pans-pans et des courses poursuites en voiture.



Répondre
E


Exactement, tu as tout compris .