Un siècle de novembre de W.D. Wetherell

Publié le par emiLie

 

Livre de Poche - 278 pages

 

*****

Un siècle de novembre

 651coeur

Charles Marden vit dans une petite île à quelques heures de Vancouver.

 

Nous sommes en 1918, au début du mois de novembre, la guerre en Europe semble ne jamais vouloir finir. Charles vient de perdre sa femme, celle-ci partie en visite chez sa sœur à Vancouver a succombé à la grippe espagnole. Et puis quelques jours après, il apprend la mort de son fils unique, au front.

 

Sur une impulsion Charles quitte son île et prend le train vers l’est, il traverse tout le continent nord-américain et prend le bateau pour aller là où son fils à trouver la mort. C’est la seule chose qui lui semble possible. Lors de l’embarquement il découvre avec étonnement les premières conséquences visibles de cette guerre, une armée de veuves, toutes vêtues de noires qui se dirigent vers les champs de bataille qui ont vu la mort de leurs maris et de leurs fils.

  

Tout juste débarqué en Angleterre, Charles apprend au même moment la fin de la guerre, et qu’une jeune femme a entrepris les mêmes recherches que lui pour découvrir où son fils est mort.

  

Un livre saisissant et marquant qui m’a plongé dans cette Europe sanglante et endeuillée. L’histoire se déroule quelques jours juste après l’armistice, on découvre des champs de bataille encore boueux et parsemés d’obus qui peuvent exploser à tout moment. Les habitants du village de Ypres voient arriver les pèlerins à la recherche du souvenir de proches et déjà les premiers touristes.

 

Une lecture intense qui sait mêler l’histoire de personnages attachants à la grande histoire.

 

Le billet de Choupynette qui m'a donné envie de sortir ce livre de ma PAL.

 

 

Commenter cet article

Alwenn 15/05/2010 00:54



Je l'ai lu il y a peu de temps et j'ai trouvé ce roman très fort. Une lecture qui m'a marquée.



emiLie 19/05/2010 18:56



Un gros coup de coeur pour moi, vraiment j'ai adoré!



Nanne 12/05/2010 20:28



J'ai noté ce roman depuis sa sortie en poche et je me dis qu'il faut que je le lise, car je suis sûre qu'il me plaira ! Mais ce qui me fait un peu peur c'est l'atmosphère lourde de cet immédiat
après-guerre et cette quête des corps à jamais perdus ... Dans tous les cas, une lecture forte, je pense !



emiLie 18/05/2010 13:18



C'est vrai que c'est un roman triste mais j'ai adoré car c'est vraiment particuliers, le traitement de l'intrigue est original et c'est très poétique.



Manu 01/05/2010 22:13



J'ai très envie de lire ce roman depuis un bon moment et ton billet m'y incite encore davantage !



emiLie 05/05/2010 18:10



Chic alors car c'est un roman qui mérite d'être découvert. 



choupynette 01/05/2010 14:09



ravie que ce très beau roman t'ait plu! c'est rare tant de subtilité et de dignité sur ce genre d'histoires...



emiLie 05/05/2010 18:08



J'ai littéralement adoré, il m'a touché. Je sais que je le relirai.



Alex-Mot-à-Mots 30/04/2010 18:35



Rien que la couverture ne me donne pas envie. Mais le titre que tu as mis, en vert comme ça, ça arrache !



emiLie 05/05/2010 18:07



C'est dommage, j'ai changé le design de mon blog et les titres ne sont plus en verts... ;-)