Une étude en rouge de Sir Arthur Conan Doyle

Publié le par emiLie

 

   

Librio - 125 pages

Traduit par Lucien Maricourt

 

*****

   Sherlock Holmes - Une étude en rouge

Première enquête du célèbre Sherlock Holmes. Il est présenté au lecteur par l’intermédiaire du Dr. Watson, celui-ci de retour des Indes, cherche un appartement, un ami lui propose de partager celui-ci avec un étudiant qui sort un peu du commun, le jeune Holmes.

Le trouvant tout de suite très agréable, Watson s’interroge pourtant, son nouvel ami semble accumuler de grandes connaissances sur des sujets qui à lui semblent de peu d’intérêts, il possède notamment une très grande culture concernant tout ce qui a trait au fait divers criminel. Holmes semble être une sorte d’hybride, à mi-chemin entre le savant et le détective privée.

De ses méthodes innovantes, la police de Londres en aura très vite besoin, un homme vient de se faire tuer, seulement il n’y a aucune trace de sang. À Holmes suivi de Watson de résoudre cette énigme, énigme qui amènera le lecteur jusqu’au fin fond des Etats-Unis à la rencontre des Mormons.

Une enquête dont le dénouement se déroule très vite sous les yeux du lecteur, un style un peu désuet qui n’a pas su me charmer tout en provoquant un léger ennui. La narration n’est pas très bien construite, le roman se partage en deux parties bien délimitées, ces limites sont beaucoup trop artificielles.

Il est toutefois agréable de se voir présenter Sherlock Holmes et ensuite de le voir agir à travers les yeux de Watson qui comme nous apprend à connaitre cet excentrique personnage qu’est Sherlock Holmes.

 

CHALLENGE-2-EUROS.jpg

Commenter cet article

La plume et la page 24/04/2010 12:31



Je n'ai pas lu cette nouvelle de Conan Doyle. Mais malgré ton avis, j'ai quand même envie d'y jeter un oeil.



emiLie 26/04/2010 19:10



Pourquoi pas j'aimerai savoir ce que d'autres en passent.



Alex-Mot-à-Mots 24/04/2010 11:10



Il est vrai que j'ai adoré Sherlock Holmes quand j'étais ado, alors peut-être que ta critique de ce sacro-saint roman ets justifiée, je te fais cadeau du doute, rires.



emiLie 26/04/2010 19:09



Merci... je suis touchée , je pense qu'il y a des livres de Sherlock meilleur que d'autres, j'ai un meilleur souvenir de
ma lecture du chien des Baskerville.



Antoni 23/04/2010 19:51



Je ne connaissais pas ce livre. Au vu de ton avis, je crois que je passerai mon tour !!! En revanche, j'ai rédigé un article sur mon blog concernant "Le chien des Baskerville". Je te laisserai
aller le découvrir si le coeur t'en dit...


Merci tout de même pour ce billet.


Bonne soirée et bon week-end.


Cordialement,



emiLie 26/04/2010 19:03



Bienvenue sur mon blog. j'ai aussi le chien des baskerville, il y a déjà quelques années et il reste dans mes souvenirs bien meilleur que celui-ci.



LN 21/04/2010 10:11



Je l'ai lu récemment en VO et j'ai beaucoup aimé :-) C'est peut-être la traduction qui lassait un peu à désirer. En même temps Sherlok Holmes est forcément un peu désuet mais c'est ça qui fait
aussi un peu son charme :-)



emiLie 24/04/2010 18:44



Je ne sais pas mais je garde un souvenir meilleur des Chiens de Baskervilles...



Lilibook 20/04/2010 12:56



Lu il y a quelques années maintenant, et je dois dire qu'en dehors de la rencontre entre les 2 personnages, là où tout commence, ce livre ne m'avait pas enchanté plus que ça.... Pourtant j'aime
bien les S. Holmes habituellement.



emiLie 20/04/2010 22:25



Contente de savoir que tu partages la même impression, enfin cela veut dire qu'il y a des meilleures Sherlock Holmes.