La pluie avant qu'elle tombe de Jonathan Coe

Publié le par emiLie

 

Folio - 268 pages

Traduit par Jamila et Serge Chauvin

 

*****

 

 Lecture commune avec Manu, Niki, Hathaway, Restling, George et Karine:).

 

 

La pluie, avant qu'elle tombe #2

J'ai enfin pu profiter de la sortie poche de ce roman pour le lire. Ma première lecture d'un roman de Jonathan Coe n'avait pas été très convaincante mais ce roman là me tentait déjà plus.

 

Rosamond une vieille dame vient de mourir, Gil sa nièce qui était venue dans sa maison pour commencer à débarrasser les objets trouve un ensemble de cassettes enregistrées. Gil doit retrouver une inconnue, Imogen et lui donner ces cassettes. Cassettes qui à travers la voix de Rosmund lui raconte l'histoire de sa famille, en lui décrivant vingt photos car Imogen est aveugle. Seulement Gil a beau chercher, Imogen reste introuvable. Avec ses filles, elle décide alors d'écouter l'histoire d'Imogen.

 

L'histoire d'Imogen, c'est l'histoire de trois femmes, d'Imogen tout d'abord mais aussi de Thea sa mère et de Beatrix sa grand-mère. Trois femmes toutes liées à Rosamond par des liens familiaux mais surtout par un lien beaucoup plus fort constitué d'affection, d'amour mais aussi de vieilles rancoeurs.

 

 

Jonathan Coe remonte les ans pour nous faire rencontrer la petite fille qu'était Rosmond durant la seconde guerre mondiale, réfugiée à la campagne dans le gros manoir des parents de sa cousine Beatrix.

 

J'ai trouvé que le choix de baser l'intrigue du roman sur la description de photos était très original et intéressant. Les photos n'amènent qu'à une vision déformée et réductrice de ce qu'était la réalité au moment où elles ont été prises. Rosamond en est bien consciente et le dit tout au long de son entretien.

 

La relation tout au long de ces années qu'entretient Rosmond avec chacune de ses femmes m'a paru difficile à comprendre, pourquoi celle-ci se sent-elle coupable de chacun des faux pas qu'elles font alors qu'elle n'y est visiblement pour rien. La vieille amitié avec Béatrix ne m'a pas paru une raison très crédible.

 

La pluie avant qu'elle tombe est un roman qui se lit vite et de façon agréable mais qui n'a pas su susciter chez moi un fort enthousiasme.

 

Publié dans Littérature Anglaise

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 12/09/2010 15:15



Un roman que l'on oublie rapidement, je trouve.



emiLie 17/09/2010 20:44



Pour le moment ça va je m'en souviens, surtout de la fin en fait, assez brutale je trouve!



Sybille 12/09/2010 10:58



je n'ai encore lu aucun de ces livres pourtant, ces oeuvres ont l'air plutôt sympa !



emiLie 17/09/2010 20:42



Celle-ci semble différente des livres qu'il écrit d'habitude, il semble faire à chaque fois très attention aux contextes sociaux et historiques. 



maggie 11/09/2010 22:55



Je pensais vraiment le lire dans le cadre d'une lecture commune mais en fait, j'ai manqué de temps... il fait partie des romans que j'ai dans ma PAL et que je souhaite lire ! surtout que tu as
l'air ravie de la découverte de ce roman.



emiLie 17/09/2010 20:41



Plus ou moins ravie, j'ai quand même quelques petites choses qui m'ont dérangé mais c'est u roman qui se laisse lire!



Lou 11/09/2010 19:03



Les avis ne sont pas très positifs mais l'intrigue me tente et je pense que je le lirai. J'ai pour ma part beaucoup aimé mes deux lectures de Coe, faites cette année... je crois que je suis
conquise !



emiLie 17/09/2010 20:40



Je pense que tu aimeras même si ce livre est différent du seul autre de cet auteur que j'ai lu et puis cela se lit facilement.



Yv 11/09/2010 14:37



Je n'ai pas lu, mais Mme Yv qui l'a lu m'en a dissuadé.



emiLie 15/09/2010 20:05



Je ne te le déconseillerai pas car même si ce n'est pas un coup de coeur ce fut tout de même une lecture agréable et intéressante.