Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil de Haruki Murakami

Publié le par emiLie

Au-sud-de-la-frontiere--a-l-ouest-du-soleil.jpg 

Résumé

"Hajime a connu pour la première fois l'amour en compagnie de la douce Shimamoto-San. Séparés par la vie, il n'a pourtant jamais oublié. Aujourd'hui, à l'aube de la quarantaine, Hajime est devenu un homme ordinaire et s'est construit une vie agréable entre sa famille et un métier qui lui plaît. Ce fragile équilibre résistera-t-il à ses retrouvailles avec Shimamoto-San?"


 

Commentaire

Un beau roman.

Les romans de Haruki Murakami me semblent esthétiques, bon j'en ai lu que deux mais cela me semble assez marquant.

Donc comme dans Kafka sur le rivage on retrouve cette poésie, dès les premières pages on reconnait le style de l'auteur mais il aurait été difficile pour ce roman de me marquer plus que Kafka sur le rivage, il est beaucoup moins fort.


 

Il est déjà beaucoup plus court, quelques 200 pages et je me suis beaucoup moins attaché au personnage principal Hajime qui semble être constamment dans l'indécision, ne vivant jamais l'instant présent et cette indolence qui blesse et va même jusqu'à gacher la vie de certaines personnes qui l'aiment beaucoup. Oui je n'ai vraiment pas aimé cette sensation qu'il se laisse porter, porter où? Car il ne semble rien chercher! Sa vie adulte se passe tournée vers les souvenirs de son enfance, le souvenir de Shimamoto-San, celui de Izumi, deux personnes qu'il a pourtant laissé partir.


 

Et puis un jour il retrouve Shimamoto-San, s'ensuit la consécration de leur amour, amour toujours entouré de mystére, car Shimamoto-San ne fait que partir, reveni, elle est devenue riche mais tout comme Hajime on n'en saura pas plus, et ça c'est dur de ne pas trouver de réponses aux questions que l'on se pose, après c'est sur que cela donne un autre impact au roman.


 

Je ne sais pas si j'ai vraiment aimé ce roman, j'ai aimé le lire, les mots de Murakami sont magnifiques, cependant je ne me suis pas du tout attachée aux personnages, ils sont irritants et difficilement compréhensibles.

Seulement le petit plus, les références aux standards du jazz!

Publié dans Littérature Japonaise

Commenter cet article

Nicolas 12/06/2009 17:20

Je n'ai vrament pas aimé ce roman. Le style de Murakami est très bon mais l'histoire est soporifique, voire mièvre. En revanche, je te conseille Kafka sur le rivage, où l'on trouve suspense, mystère, imagination, personnages attachants, humour: tout y est: un pur régal. Bref, Au sud de la frontière est très devevant à côté de Kafka sur le rivage.

emiLie 12/06/2009 18:57


Moi non plus je n'ai pas trop aimé car j'avais lu Kafka sur le rivage quelques mois auparavant, que j'ai moi aussi adoré!


Florinette 20/03/2009 11:37

Ce n'est pas mon préféré de l'auteur, mais j'en garde malgré tout un bon souvenir. Si tu n'as pas encore lu "Kafka sur le rivage", je te le conseille vivement !

emiLie 23/03/2009 10:54


Je l'ai lu et il fut une de mes premières chroniques de ce blog! J'avais vraiment beaucoup aimé!