Coeur de Pierre de Pierre Péju

Publié le par emiLie

 

 

Folio – 335 pages

*****

 
Coeur-de-pierre.jpg

J'aime les romans de Pierre Péju, La petite chartreuse figure dans mon top 10 (c'est une image, je n'ai pas de classement de mes livres préférés). C'est donc instinctivement que j'ai acheté son dernier roman sorti en en format Poche, "Coeur de Pierre".
"Coeur de Pierre" est un roman que je qualifierai d'ambitieux. Il me sembla au début avoir à faire à une histoire des plus traditionnelles, Leïla vit dans une banlieue désincarnée de Paris, en terminale c'est une élève brillante et responsable qui doit s'occuper de son père après les cours car celui-ci souffre d'un cancer à un stade avancée. Un jour, elle décide de fuir, la misère, l'absence d'avenir et dans sa fuite elle rencontre Shultz un autre désespéré de la vie. Celui-ci à l'âge de cinquante ans voit les débris de sa vie flotter autour de lui, sans maison, sans famille, il vit dans sa voiture. Tous les deux se demandent ce qu'ils ont fait pour avoir cette vie. Mémé la noire « la vieille dame qui sait » donne la réponse à Leïla, c'est son créateur qui décide. Celle-ci décide alors de le rechercher "son créateur". Il se prénomme Jacques Larsen et il est écrivain, il est train de relire un de ses vieux manuscrits, un récit qui raconte la déchéance d'un vieux gars prénommé Shultz ainsi que la fuite vers le meilleur d'une jeune fille Leïla.

Récit emboîté dans lequel les chemins des personnages se croisent, réflexion sur la toute puissance de l'écrivain, ainsi que sur la valeur de la vie. Des thèmes complexes et difficiles à traiter sont évoqués dans ce roman. L'idée du récit dans le récit est selon moi une idée géniale. Le personnage mécontent de son destin vient voir son « créateur » et celui-ci part avec son personnage afin de résoudre ce qui ne va pas. Seulement l'écrivain rencontre lui aussi pas mal de problèmes dans sa vie, une maison au « coeur de pierre » à abandonner, la disparition de sa femme. Tout dans ce roman est fait pour nous destabiliser et pour décrasser les codes de lieu, de temps du roman auxquels nous étions un peu trop habitués. Tout ici est en mouvement perpétuel.


D'une réflexion sur le travail de l'écrivain on aboutit à une réflexion plus ample sur la vie et sur le destin qui nous y mène. J'ai particulièremen apprécié la métaphore de l'âme sous forme de carré de tissu gris, c'est une jolie image. Comme je le disais plus haut, c'est un roman ambitieux avec des thèmes conséquents, lourds à traiter, ils sont nombreux en plus. Trop nombreux surement car j'ai trouvé que rien n'était trop approfondi et le récit se termine pour moi de façon beaucoup trop abstraite. Cela m'a fait perdre pied, je suis quelqu'un qui aime bien comprendre où un récit l'amène et là j'ai perdu le fil, ce qui me laisse un goût d'inachevé.

Le billet de
Florinette.

Commenter cet article

Riz-Deux-ZzZ 11/10/2010 09:58



Je n'ai lu que "Le rire de l'ogre" de cet auteur, mais j'ai bien aimé.



emiLie 18/10/2010 21:49



Mon préféré de cet auteur reste La petite chartreuse, vraiment je te conseille ce livre, très émouvant! 



Nanne 09/10/2009 21:01


J'ai "Le rire de l'ogre" dans ma PAL qui m'attend depuis au moins deux ans, Emilie ... Avant de commencer un autre livre de cet auteur, il faudrait déjà que je lise celui que je possède !
J'aimerais bien lire par la suite "La petite chartreuse", dont j'ai lu beaucoup de bien ...


emiLie 10/10/2009 10:43


J'ai cru comprendre que beaucoup n'avait pas aimé "Le rire de l'ogre", c'est un roman qui m'avait plu mais pas autant que "La pettie Chartreuse". 


Alex-Mot-a-Mots 07/10/2009 20:37


Aïe, une fausse note pour cet écrivain.


emiLie 08/10/2009 21:44


Un petit peu mais toujours selon moi ;-)


Edelwe 06/10/2009 19:10


Ayant détesté le rire de l'ogre, je vais m'abstenir!


emiLie 08/10/2009 21:44


C'est réellement très différent.


Reka 05/10/2009 12:24


Il est dans ma PAL depuis sa sortie en poche.
J'avais un peu peur d'entamer celui-ci, après avoir été déçue par le rire de l'ogre, mais ta critique me permet de réenvisager de lire ce livre avec plaisir.
J'avais été heureuse de lire La petite chartreuse, j'espère que mon plaisir de lecture égalera celui-là... :)


emiLie 08/10/2009 21:43



J'avais vraiment beaucoup aimé "La petite chartreuse", "Coeur de Pierre" est totalement différent, il m'a moins touché par contre j'avais bien aimé "Le rire de l'ogre".