La mort du Rabbin de Thierry Jonquet

Publié le par emiLie

 


Folio Policier

*****

  Le-secret-du-rabbin.jpg

Le rabbin d'un petit village polonais vient de mourir, on est dans les années 20, celui-ci assez original a laissé un testament à son remplacant. Le testament ne sera ouvert qu'en présence des quatre bénéficiaires, Moses gangster de New-York, Léon aristocrate français qui vient de perdre une jambe durant la grande guerre, David qui vit en Palestine et Rachel communiste.


 

Thierry Jonquet est un auteur que j'aime beaucoup, il fait enfin il faisait partie des auteurs français qui écrivent des romans policiers qui tiennent le coup et que l'on peut comparer sans honte aux thrillers américains qui ne manquent pourtant pas d'imagination eux non plus. Si vous ne me croyez pas lisez de préférence "Moloch" ou "Les Orpailleurs".

La lecture de ce roman est donc pour moi une façon de lui rendre hommage, hommage initié par Stephie mais dont la date limite était la fin du mois de Septembre. Comme d'habitude je suis en retard!


 

Ce roman contrairement à ce qui est annoncé n'est pas un roman policier, mais un roman tout simplement, un roman à quatre voies qui vont se mêler tout au long du récit. Les quatres voies appartiennent aux quatres neveux du Rabbin. Tous très différents et qui viennent en Pologne pour des raisons là aussi opposées. Il n'empêche que dans le coin de leurs têtes reste l'idée du trésor du vieil oncle un peu tordu.

J'ai aimé ce roman car il nous emmène dans une période qui m'était totalement inconnue, les années 20 en Pologne juste après la guerre quand ce pays tout neuf se prépare à se défendre face à la tentative d'invasion des communistes russes. La France envoie de l'aide à la Pologne. Jonquet rend cette Pologne des années 20 tout à fait crédible et vivante, une Pologne déjà très antisémite, la famille du Rabbin a été dissiminée par un pogrom. Ce qui fait la force de ce roman alors qu'il ne se passe pas grand chose en réalité, le testament n'est qu'un prétexte au récit de cette époque ce sont les quatres personnages. Tout les oppose totalement mais l'auteur a réussit à faire cela avec assez de finesse pour qu'ils nous paraissent crédibles. Comme moi, il semblait avoir une préférence pour Moses le truand de New-York. Le seul problème est que le nombre important de personnages principaux ne lui permet pas d'approfondir sur ce que vivent ces personnages.


 

Il n'en reste pas moins que c'est un roman dépaysant, original et qui se lit très facilement. J'ai aimé ma lecture. Lecture choisie après lecture du billet de Nanne.


Commenter cet article

line 22/10/2009 08:22


il a l'air interessant, je vais le noter.


emiLie 22/10/2009 11:28


Il est très intéressant, et en plus si tu veux lire quelque chose de Thierry Jonquet de différent, ce livre peut-être bien.


Canel 21/10/2009 10:28


Jamais vu en rayonnage celui-là, mais no problemo, amazon est là pour ça  ! merci pour l'idée, cet
auteur était vraiment génial, en effet !


emiLie 21/10/2009 13:12


J'ai faillu l'acheter sur AMAZON mais le délai de livraison était trop long, je me suis rabattue sur la Fnac.


Nanne 20/10/2009 17:17


Je suis heureuse de lire que tu as aimé ce roman de Thierry Jonquet qui est différent des autres ouvrages qu'il a écrit. Pas de violence, pas de sang, de l'humour et une vision de la Pologne dans
les années 20 qui donne un aperçu de ce qui se passera quelques années plus tard. J'ai adoré surtout l'épilogue du roman, et regretté que les personnages ne soient pas plus creusés,
particulièrement celui de Moses qui est le plus truculent !


emiLie 20/10/2009 18:24


Sa vision de la Pologne m'a vraiment transporté dans les années 20, l'épilogue est... hum... asez surprenant, j'essayais de deviner qui était ce professeur mais je ne m'attendais pas du tout à
cela.


bene 20/10/2009 08:15


Ca m'a l'air très très bien je vais le noter de suite et ne pas tarder à le lire! ;)


emiLie 20/10/2009 14:57


Thierry Jonquet était vraiment un super romancier!